Arduino: préparer quelques pièces de rechange (ATMEGA328P, bootloader & co)

Suite à quelques problèmes de téléversement, problème assez fréquent si l’on en croit le forum (http://forum.arduino.cc/index.php?topic=574627.0), j’ai décidé de préparer quelques puces de rechange. Dans mon cas, je prépare des puces pour ma carte Arduino Uno R3.

Explications

Le coeur de la carte Arduino est la puce enfichée (et détachable de son support). On l’appelle ATMEGA328P. Cette puce peut s’acheter pour moins d’un euro. Je fais donc l’acquisition de 4 de ces puces.

Ces puces permettent notamment de déporter hors de la carte Arduino un montage. Mai sce sont également les pièces de rechange pour palier à des problèmes de téléversement. Mais comme les préparer nécessite un téléversement, autant les préparer à l’avance !

Montage

On réalise le montage suivant que l’on trouve ici:

Pour cela, il nous faut:

  • un crystal à 16MhZ
  • une résistance de 10k-Ohm
  • des condensateurs de 18 à 22 picofarads

On place l’ATMEGA au milieu de ce montage relié à notre carte Uno fonctionelle.

Graver le bootloader

Depuis l’éditeur, on réalise les étapes suivantes:

  • On charge le scénario ArduinoISP via : File/Example/11.ArduinoISP/ArduinoISP
  • On téléverse le scénario sur l’Arduino
  • On choisit d’utiliser la carte R3 comme programmateur via Tools/Programmer/Arduino as ISP

Ainsi notre carte R3 est configurée pour programmer une puce extérieure.

  • On choisit la carte Uno via Tools/Boards/Arduino-Genuino Uno, ce qui va configurer notre puce pour être compatible de carte Uno.
  • On grave le programme d’initialisation ou bootloader via Tools/Burn bootloader

Après quelques instants, la puce ATMEGA extérieure est maintenant configurée à l’identique de la puce présente sur la carte. C’est à dire que vous pouvez échanger une par l’autre à tout instant. Si un problème de téléversement futur vous arrive sur votre carte Originale, une de causes possibles est la corruption du bootloader sur la puce originale. Avec ces étapes, vous avez une pièce de rechange !

Note sur les fréquences d’oscillateurs

Vous vous rappelez peut être l’article précédent http://randomcraftr.com/?p=224. Lemontage était plus simple, sans oscillateur externe. Cela permet d’avoir une puce qui fonctionne en autonomie à l’extérieure de la carte Uno, mais pas de remplacer celle de la carte Uno. En effet, l’ATMEGA328P possède une horloge interne à 8MHz qui peut suffire pour les montages hors carte Uno. Mais pour remplacer la puce de la carte Uno, il faut absolument configurer son ATMEGA avec un oscillateur à 16MHz, sinon cela ne fonctionnera pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *